Test qualité
Evaluez gratuitement la qualité d'un site web existantCette section présente des services web pour tester gratuitement son site Internet

Nos sites web respectent des normes strictes en matière d'interopérabilité. En outre, nous effectuons des tests systématiques, page par page, avec plusieurs navigateurs.

Parce que nos standards de qualité sont très élevés, nous vous garantissons un fonctionnement parfait avec tous les grands navigateurs (1).

(1) Représentant plus de 98% des visites par les internautes.

Aujourd'hui encore, de très nombreux créateurs de sites Internet ne respectent pas les normes que sont les spécifications du W3C et testent leurs sites avec un nombre trop restreint de navigateurs, avec pour corollaire des problèmes d'affichage ou de fonctionnement selon navigateur web employé.


Pourquoi le respect des spécifications du W3C est-il important ?

Aux débuts d'Internet, les développeurs de navigateurs ont inventé des extensions aux langage HTML, appelées extensions propriétaires. Cette période, appelée la guerre des navigateurs créait une situation de plus en plus cahotique pour les développeurs de sites web soucieux de créer des sites compatibles avec l'ensemble des navigateurs.

Aujourd'hui, les développeurs de navigateurs tendent à faire converger leurs logiciels vers le respect de standards dont l'utilité est reconnue par l'ensemble des acteurs : les spécifications du W3C.

Le "W3C" est le World Wide Web Consortium (w3.org), un groupement d'acteurs principalement issus de l'industrie et des universités, qui vise à coordonner les efforts liés à l'évolution d'Internet.

Les spécifications émises par le W3C visent principalement à garantir l'inter­opéra­bi­li­té des documents web, qui doivent s'afficher correctement et de manière aussi uniforme que possible avec différents navigateurs.

Les navigateurs, interprètent le marquage HTML ou son jeune frère XHTML ainsi que les feuilles de style en cascade (CSS). Ces langages sont tous trois définis par des spécifications du W3C.

Aujourd'hui, Microsoft Internet Explorer est utilisé par environ la moitié des internautes. De nombreux utilisateurs lui préfèrent d'autres navigateurs, tels que Mozilla Firefox, Opera, Safari ou encore Google Chrome. Il est donc nécessaire de tenir compte de la variété des navigateurs.

Comme les navigateurs tendent à se conformer de plus en plus aux spécifications du W3C, respecter ces quasi-normes est un premier pas nécessaire vers un affichage correct sur différents navigateurs. En outre, le respect des normes garantit une plus grande stabilité du site face à l'évolution des navigateurs.

Pourquoi des tests d'affichage sont-ils nécessaires ?

Parce que les spécifications du W3C laissent libres certains détails, ainsi que pour des raisons historiques, il subsiste encore des différences d'interprétation et donc d'affichage des pages web par les navigateurs. Bien que ces différences tendent à s'estomper avec les années, il reste nécessaire de tester l'affichage des pages d'un site web, même lorsque celles-ci respectent les standards modernes XHTML et CSS.

Pourquoi des tests de fonctionnement sont-ils en outre nécessaires ?

Différences CSS

Actuellement, la plupart des navigateurs n'acceptent pas toutes les propriétés de styles (CSS) disponibles et définissent certaines valeurs de différentes manières. Par exemple, la façon de créer un effet de transparence varie d'un navigateur à un autre. Il existe plein d'autres exemples de ce type.

Différences Javascript

Autre source potentielle d'incompatibilités : Javascript, un langage de programmation interprété par les navigateurs et utilisé pour ajouter aux pages des effets dynamiques.

Chaque navigateur possède ses propres extensions Javascript pour manipuler les objets du DOM (Document Object Model), c'est-à-dire la structure interne au navigateur qui représente une page web. Le rôle du développeur consciencieux est de trouver les propriétés et méthodes Javascript communes à l'ensemble des navigateurs, et lorsque qu'il n'en existe pas pour une tâche donnée, de trouver un équivalent pour chaque navigateur.

Pour une stabilité maximale du site, nous évitons Javascript autant que possible. Cependant, Javascript présente des atouts indéniables et il est rare que l'on s'en passe totalement.

En résumé

En raison de ce qui précède, le lecteur comprendra qu'il est indispensable de tester le fonctionnement des pages au-delà de l'affichage.

Très peu d'entreprises proposent comme nous, sans surcoût, des sites certifiés conformes aux spécifications du W3C. Par ailleurs, de nombreux sites d'entreprises continuent de présenter des problèmes d'affichage ou de fonctionnement selon le navigateur utilisé.


Nous estimons que les principales causes de cette non-qualité sont les suivantes :

  1. absence de culture technique, avec pour corolaire une connaissance trop superficielle des langages (X)HTML et CSS par de nombreux acteurs,
  2. utilisation d'outils inadaptés à la qualité (générateurs de code),
  3. absence d'éthique et recherche du profit maximal (1),
  4. pression excessive sur les tarifs (2),
  5. absence de validation des pages web comme conformes au spécifications du World Wide Web Consortium (3),
  6. absence de tests d'affichage avec un nombre suffisant de navigateurs,
  7. manque de connaissance des différences entre navigateurs quant aux propriétés et méthodes Javascript acceptées,
  8. tests de fonctionnement (p. ex. des menus) avec un nombre de navigateurs insuffisant

(1) Ceci est particulièrement vrai avec certains acteurs agissant à l'échelon national et au marketing sans pareil.

(2) Si le client porte sa part de responsabilité dans ce nivellement vers bas, il n'est toutefois pas le seul à blâmer. Il est souvent inconscient des enjeux et ce ne sont certes pas les acteurs peu regardants quant à la qualité qui vont l'informer de son importance. Exiger des sites conformes aux spécifications W3C et contrôler le produit livré est un excellent moyen de poser un standard de qualité contraignant pour la comparaison des offres.

(3) Le World Wide Web Consoritum met des à disposition des outils en ligne pour la validation des pages web et des feuilles de styles CSS.

En passant par nous pour la réalisation de votre site Internet, vous avez l'assurance

  • d'un travail de grande qualité,
  • d'un site respectant les spécifications XHTML et CSS du W3C, et ceci sans surcoût,
  • d'un site testé avec plusieurs navigateurs (affichage + fonctionnement),
  • d'un travail réalisé par une main d'oeuvre genevoise,
  • de prix compétitifs.

Certification de conformité W3C sans surcoût :

Comment est-ce possible ?

Bien que la certification de conformité aux spécifications XHTML et CSS définies par le World Wide Web Consortium représente des contraintes strictes et un travail conséquent, nous vous la proposons sans surcoût.

Ceci est possible parce que nous nous sommes tellement habitués à ce haut niveau de qualité que nous savons exactement ce que les normes autorisent et ce qu'elles ne permettent pas. Les pages des sites web que nous créons pour vous sont donc directement composées aux plus hauts standards de qualité, ce qui nous permet de n'avoir plus qu'à corriger des oublis typographiques mineurs lors de la phase de validation.

Vous pouvez tester une page web, aussi bien qu'une feuille de style (fichier .css) en spécifiant son chemin dans l'un des champs ci-dessous.


Contrôle des pages HTML ou XTHML

Contrôler une page avec le validateur (X)HTML du W3C

Contrôle des feuilles de style CSS

Contrôler une feuille de style avec le validateur CSS du W3C
copie d'écran du service en ligne de Browsershots.org

Le moyen idéal de contrôler l'affichage correct et le bon fonctionnement des pages d'un site avec plusieurs navigateurs est de disposer de plusieurs systèmes d'exloitation (Windows, Macintosh, Linux, Bsd, ...) et d'installer les navigateurs souhaités.

En raison des complications que ceci engendre, il est généralement plus simple de faire appel au service en ligne gratuit proposé par Broswershots.org, qui permet de réaliser des copies d'écran des pages d'un site, grâce à une ribambelle d'ordinateurs acceptant de "prêter" leur navigateur Internet.


Browsershots propose des copies d'écran avec non moins de 22 navigateurs, en 80 versions. Et ceci pour différentes résolutions d'écrans !

Si vous avez déjà votre propre site Internet, nous vous conseillons de le tester avec le navigateurs suivants : Microsoft Internet Explorer (versions 6, 7 et 8), Mozilla Firefox, Opera (versions 9 et 10), Apple Safari, et Google Chrome. Testez au moins la résolution 1024x768 encore utilisée par de nombreux ordinateurs portables dont la diagonale d'écran est de 15 pouces.

Comme les demandes de copies d'écran à chaque ordinateur collaborant avec Browsershots sont placées dans une file d'attente, nous vous conseillons de ne pas réaliser trop de demandes simultanément, l'ordinateur le plus chargé freinant l'ensemble du processus.

Veuillez noter que le service proposé par Browsershots vous permet de tester l'affichage, mais ne délivre aucune information quant au bon fonctionnement d'un site.